Une citation pour les curieux :

"Merde, l'amour, le vrai, ça ne peut pas être un nœud d'angoisse dans le cœur. Jamais il n'a été serein et bien sûr, cette angoisse contenait leur échec."

_ L'anomalie, d'Hervé Le Tellier (Gallimard, p. 228).

Joyeux anniversaire ! Le blog a (un peu plus d'...) un an !

 

La bibliothèque derrière le fauteuil

Depuis un peu plus d'un an, ma bibliothèque fait sa petite vie. Les livres se déplacent au gré des besoins ou des envies, les étagères se sont bien remplies... Et pas que de livres. Peu de temps après son installation, en plein confinement, j'ai créé ce blog qui est pour moi une façon de vous permettre de vous asseoir avec moi dans le fauteuil et de partager mes lectures. 

La bibliothèque derrière le fauteuil, c'est ça : à la fois ce petit coin important pour moi et cette fenêtre par laquelle vous y avez accès. C'est 70 % d'imaginaire, 20 % de sciences-humaines, 5 % de littérature générale et 5 % de pratique et de jeunesse... à peu près. C'est tellement de livres qu'il me reste encore à lire que l'idée d'être entourée de mondes à découvrir me comble de bonheur chaque fois que je m'assieds là. C'est les photos que je prends pour publier les articles, sur l'une ou l'autre étagère. C'est un des endroits où je me sens le mieux. C'est ce petit bout de chez moi, où vous vous invitez de temps en temps.

La bibliothèque derrière le fauteuil n'est pas la bibliothèque près de la fenêtre, plus ancienne, et dont on voit un début d'étagères sur la gauche. Un jour, peut-être, elle prendra sa place sur ce blog... ou peut-être pas. En attendant...

Qui on y trouve ? 🙋

Une libraire (avec ou sans librairie) dont le poste idéal se situe dans un rayon imaginaire, mais qui rêve surtout d'exercer son métier à plein. L'imaginaire, c'est mon rayon de cœur, le fonds auquel j'accorde le plus de temps et de suivi, par vents et marrées. Mais en dehors de ses genres, j'aime plein de choses parmi lesquelles les sciences-humaines et la nature occupent des places importantes. Ma curiosité et mon envie d'apprendre de nouvelles choses s'occupent de (presque) tout le reste ! 
 
Un jour prochain, bientôt j'espère, je pourrai enfin exercer ce métier que j'ai vraiment choisi. 

Quel genre de lectrice ? Je ne dévore pas les livres, ni ne les abandonne. Mon rythme de lecture est tributaire d'une foule de circonstances : période d'activité ou de non activité, période de l'année, contenu du livre, impératifs ou engagements liés à la lecture en cours... Le rythme de publication suit logiquement tout ça, et on peut dire que mon blog prend son temps pour ne pas prendre le mien.
 
Il prend son temps parce que je n'ai jamais souhaité en faire une corvée, une obligation ou une activité trop chronophage. Il est fait pour partager avec vous ce que j'ai envie d'y partager, quand j'en ai envie. Les calendriers de publication sont donc proscrits... 😄
 
Conséquence logique de ce choix, je me désintéresse à peu près totalement des statistiques de fréquentation. Mais pour l'occasion, parce qu'on n'est pas des sagouins, j'ai vérifié pour vous ! L'article le plus lu à ce jour est celui qui a été consacré à la battle que je me suis amusée à faire entre Dune et La main gauche de la nuit (la faute, rappelons-le ici, à David Meulemans et au podcast C'est plus que de la SF...) et, non loin derrière, celui sur les deux premiers livres de Terra Ignota
 
Tout ça me convient parfaitement, et je suis ravie de vous parler de mes lectures chaque fois qu'elles sont terminées. 😀



Qu'est-ce qu'on y trouve ? 📝

Petit à petit, le blog s'adapte à mes activités. Participer à divers évènements et partager mes lectures durant cette première année a été très enrichissant !
 
Parmi les articles, on trouve :
- les chroniques de lectures : elles rendent compte de mes lectures dans l'imaginaire. Pour qu'une lecture soit chroniquée ici, elle doit avoir un rapport avec le genre, auquel ce blog est dédié ;
- les retours sur des lectures antérieures à sa création : ce qui m'a permis de vous parler, en début d'année, de Plop
- les digressions dans l'imaginaire : ça me permet de vous parler d'imaginaire sous d'autres formes, comme les films ou les jeux vidéo. 

Parmi les pages, on trouve:
- les suivis de défis lancés par la communauté du Twitter imaginaire : dernièrement, le Projet Maki, le défi Cortex, ou encore le Projet Ombre ;
- les entrées ponctuelles, un peu à part ou particulières : c'est le cas du tour d'Arda ;
- les pense-bête : quand ils seront de nouveau en ligne !
Mon projet le plus important à venir, c'est une page consacrée à la collection Une heure lumière du Bélial' pour fêter ses 30 premiers titres ! Pression et excitation. 😬
 
Il y a aussi des citations que je mets en avant (mais, avec le compte Instagram, cette partie sera peut-être vouée à disparaître...) et les tags qui vous indiquent de quels titres, auteurs, éditeurs et collections j'ai parlé, ou quels ont été mes coups de cœur. 
 
On n'y trouve plus la couverture de la lecture en cours, que j'oubliais sans arrêt de mettre à jour. 😅
 
Ce que j'aimerais y ajouter à l'avenir : je pense particulièrement à des entrées concernant le métier de libraire, mais c'est une idée qui doit maturer encore un peu. 😄

La bibli-dlf, c'est aussi sur les réseaux sociaux ! 💻

Je sévis principalement sur Twitter, qui est le compte principal, pour : 
- les news au jour le jour, pas strictement limitées à l'activité du blog ou à l'imaginaire : si mes activités, annonces et tribulations du quotidiens doivent passer par un seul fil, c'est celui-ci ! C'est aussi le compte le plus développé pour vous permettre de me suivre facilement et à partir duquel vous pouvez aller fureter pour voir le reste ;
- les concours, que je pense développer un peu plus à l'avenir ;
- les fils d'activité : mes lectures de l'année, mes lectures thématiques, les notes de défis auxquels je participe, et depuis récemment, les projets d'achats et bookhaul... tout y est ! 

Reflet à la fois du compte Twitter et du blog, le compte Instagram a pour principale fonction de relayer les chroniques. Ce que vous ne trouverez pas sur Twitter, ce sont les stories : citations, lundis et vendredis lecture, et tour d'Arda. Un nouveau jour-lecture n'apparait que quand le livre en cours a changé, pour éviter les répétitions.

Pour ce qui est de l'activité de lecture à proprement parler, titres, étagères et catégories à l'appui, vous pouvez me trouver sur Gleeph et sur Goodreads (le premier a ma préférence...). 📱

Les pense-bête sont toujours en chantier... mais sont toujours là ! 📌

Les pense-bête, c'est ma touche d'originalité à moi, la plus-value de mon blog. Un bilan mitigé s'impose en ce qui concerne cette partie, que je cherche toujours à optimiser, pour vous comme pour moi. Pour vous, je les ai séparés des articles pour éviter les spoilers et en faire quelque chose de plus fonctionnel ; pour moi, je travaille sur un format plus rapide et moins pénible à écrire. 

L'écriture des chroniques est la partie que je préfère et elle prend du temps. Je finirai par trouver le bon format mais, en attendant, les pense-bête sont inaccessibles. 😅

Un peu de patience !
 

 

Merci ! 💛

Il ne me reste plus qu'à vous remercier de passer (même une seule fois) et de repasser (même pour une deuxième fois seulement) ; de laisser vos commentaires, auxquels je m'efforce de répondre (il va sans doute falloir que j'active la fonction de notification). 

Merci de partager ce que j'aime avec moi, amis ou visiteurs d'un jour, silencieusement ou non, ici ou sur les réseaux, dans la bienveillance toujours. Le monde est vaste, et si je fournis une bribe de bien être à votre esprit qui vaut la peine d'une visite, alors ce blog remplit entièrement son office. 

De l'amour sur vous !


Commentaires